Affaires extérieures

L’Atlantique : une mer morte ?

CoteAtlantique 1920px.jpg

Napoléon Ier exilé à Sainte-Hélène en 1816 a prononcé une phrase prophétique reprise par l’ouvrage d’Alain Peyrefitte en 1973 : « Laissez donc la Chine dormir car lorsque la Chine s’éveillera le monde entier tremblera ».

Si la Chine a marqué un éveil évident à partir de la politique d’ouverture de Deng Xiaoping de 1978 à 1989, d’autres pays asiatiques ont été durant la première décennie du XXIème siècle dans un boom démographique et économique sans précédent qui en a fait des acteurs majeurs et qui a fait du Pacifique un enjeu diplomatique majeur. La diplomatie contemporaine connaît une crise généralisée de l’atlantisme par l’affaiblissement spirituel et moral de l’Occident, par un soupçon quant à l’efficacité de la politique otanienne que certains pays souhaitent quitter, par le développement des pays du sud-est asiatique  (Inde, Vietnam, Thaïlande, Singapour, Malaisie) et des pays extrême-orientaux (Corée du Sud, Japon) qui ont opéré un déplacement des aires d’influence de l’Atlantique au Pacifique.

L’Atlantique est considéré comme le musée d’une expansion européenne vers l’ouest qui lui a donnée une suprématie durable du XVème au XXème siècle.  L’aire pacifique est aujourd’hui vue comme l’espace stratégique du face-à-face entre les Etats-Unis et la Chine ; il est un espace de rencontre entre l’Occident américanisé et protestant, l’Asie bouddhiste, catholique et musulmane (Malaisie et Indonésie) et l’Océanie (protestante et animiste), formant un microcosme autosuffisant.

On observe la mise à l’écart croissante et désastreuse de l’Europe dans les grandes rencontres diplomatiques et cette accroissement de l’influence du Pacifique contribue à la périphérisation de la « vieille » union européenne atlantiste et désormais attentiste. Le destin des civilisations est lié aux espaces maritimes. L’Egypte, l’Empire grec et romain ont marqué la prépondérance de la Méditerranée de – 1500 à 481. Le développement de l’Occident chrétien de l’avènement de Clovis, en passant par Charlemagne, les grandes monarchies, les grandes découvertes jusqu’à la colonisation marque une civilisation atlantique (481 à 1962). Les décolonisations, le mouvement des non-alignés, le développement de la Chine, de l’Asie du sud-est et l’affaiblissement du  sentiment national en Europe par la mortifère Union européenne marque l’avènement de l’ère Pacifique. Nous sommes dans ce cycle géopolitique et l’on voit bien que les tensions territoriales au Pacifique reflètent un conflit Occident-Orient comme le montrent les litiges territoriaux entre la Russie et le Japon (Kamchatka, îles Kouriles), entre la Chine et Taïwan par la pression militaire chinoise sur la mer Jaune, entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, les tirs de missile d’avril 2017 et les parades militaires nord-coréennes montrant des velléités militaires menaçantes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s