Economie

Une politique de recettes défaillante

La politique économique d'un pays est déterminée par la qualité de sa politique de recettes. Sur le plan des recettes, la France ne peut plus bien sûr relever son taux de prélèvement obligatoires qui a dépassé celui du Danemark, le plus haut jusque-là, à 44.5% du PIB en 2017. C’est le plus fort taux de… Lire la suite Une politique de recettes défaillante

Economie

Société liquide et économie de la substitution : la nouvelle « horreur économique » ?

La société liquide (Zygmunt BAUMAN, La Vie liquide , 2005) présentée par les libéraux comme une opportunité pour l'allocation optimale des biens et des personnes s'avère sous-optimale : elle crée une dégressivité du savoir-faire, elle favorise des migrations néfastes pour les équilibres économiques, elle accroît les risques de bulles et de paupérisation, et surtout elle favorise… Lire la suite Société liquide et économie de la substitution : la nouvelle « horreur économique » ?

philosophie

L’inquiétante algorithmisation du vivant

La fascination béate et souvent naïve face à l'ère numérique pose une question de plus en plus prégnante : l'interpénétration inquiétante entre le vivant et les algorithmes. La « révolution numérique » a scellé un lien fort entre l’homme et la machine informatique qui est dans un premier temps resté un outil externe permettant d’optimiser un calcul,… Lire la suite L’inquiétante algorithmisation du vivant

Economie

Dématérialisation et virtualisation de l’économie

L'économie contemporaine est marquée par une tendance à la dématérialisation que l'on appelle assez pompeusement d'ailleurs depuis le sommet de Lisbonne de mars 2000 "l'économie de la connaissance".  Cette dématérialisation s'est caractérisée par un nouveau rapport au travail marqué par l'idéologie post-industrialiste, relayée par l'idéologie de la fin du travail telle qu'exprimée par Jérémy Rifkin.… Lire la suite Dématérialisation et virtualisation de l’économie

Chroniques

1er février 2018 : le PIB nouveau est arrivé !

Alors que le ministre de l’Economie avec une précision d’horloger, nous apprend que la croissance du PIB sera de 1,92% - on aurait aimé avoir le chiffre du centième -, il apparaît que le PIB est un indicateur de plus en plus cocasse. Sur demande de l’institut européen Eurostat, l’INSEE, jamais en reste pour accrocher… Lire la suite 1er février 2018 : le PIB nouveau est arrivé !

Economie

Le keynésianisme artificiel ou l’aporie de la société de crédit

L'économie occidentale s'est fondée en partie sur le crédit et sur la possibilité de réaliser des investissements massifs pour engendrer la croissance future. Ce modèle a été reporté sur la société de consommation et a engendré des excès désastreux. La circulation de la monnaie et la santé économique de la zone euro est déterminée par… Lire la suite Le keynésianisme artificiel ou l’aporie de la société de crédit

Economie

Les résultats économiques de l’euro

Si l’euro nous a protégés vis-à-vis de l’extérieur, il a engendré ou tout au moins maintenu les économies ouest-européennes de la zone euro dans une atonie. Années 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 UE (28) 3.3 3.1 0.4 -4.4 2.1 1.7 -0.5 0.2 1.6 2.2 1.9 Zone euro 3.2 2.9… Lire la suite Les résultats économiques de l’euro

Politique économique

Sortir de l’économisme

Pour maîtriser les dérives de la société de consommation et de l'individualisme libéral, il s'agit de sortir d’un économisme étouffant et stérile. Cet économisme est le fruit naturel et nécessaire d’une économie de marché qui est aussi ancienne que les grands marchés médiévaux ou le commerce des cités italiennes. Il n’est pas question de revenir… Lire la suite Sortir de l’économisme