Economie

Le keynésianisme artificiel ou l’aporie de la société de crédit

L'économie occidentale s'est fondée en partie sur le crédit et sur la possibilité de réaliser des investissements massifs pour engendrer la croissance future. Ce modèle a été reporté sur la société de consommation et a engendré des excès désastreux. La circulation de la monnaie et la santé économique de la zone euro est déterminée par… Lire la suite Le keynésianisme artificiel ou l’aporie de la société de crédit

Politique sociale

Quelle politique d’immigration pour la France ?

Une politique d’immigration responsable doit être menée par – justement - les responsables politiques. Si l’on se penche l’attribution des titres de séjour des primo-arrivants, on constate tout d’abord que le chiffre ne cesse d’augmenter tendanciellement de 3 à 4% par an mais qu’un pourcentage considérable relève d’une immigration qui n’a pas de motif économique.… Lire la suite Quelle politique d’immigration pour la France ?

Ordre public et politique sociale

Le crépuscule du modèle méritocratique

La société fortement médiatisée, ordonnée au culte de l’instant et de l’éphémère, a favorisé la promotion d’une nouvelle aristocratie. Cette aristocratie s’est érigée sur les fondements classiques sur société décadente à savoir le sport et les jeux. Panem et circenses comme l’écrivait Juvénal pour fustiger la Rome décadente. Une nouvelle aristocratie : le virtuel et le spectacle Aujourd’hui… Lire la suite Le crépuscule du modèle méritocratique

Europe

l’Union européenne : une utopie et une uchronie

L’Union européenne, née sur les cendres des deux guerres mondiales qui ont déchiré ces peuples, refuse la guerre (par pacifisme post-historique), la chrétienté et l’héritage gréco-romain. Autrement dit, elle nie les trois piliers – pas ceux du TUE ! – qui constituent l’identité européenne. Au lieu de cela, qu’avons-nous ? Un Arlequin identitaire qui impose le mutisme… Lire la suite l’Union européenne : une utopie et une uchronie

Ordre public et politique sociale

Dévalorisation de la virtus et féminisation du monde

Un des traits marquants de la société mondialisée est la féminisation de la société qui s'opère ainsi : L'avènement d'une ère post-militaire Le choc de l’après-guerre liée à la découverte de la Shoah, la déroute de la guerre d’Algérie et la contestation de la guerre du Vietman crée un tout d’abord mouvement de suspicion voire… Lire la suite Dévalorisation de la virtus et féminisation du monde